Blog

Alimentation : arrêtez de vous empoisonner

1 mai 2017

Pour ouvrir la section blog, mon premier article DEVAIT parler du problème de santé principal que nous avons selon moi (en vrai pas uniquement selon moi, mais sur ce blog je suis seul au monde) : notre alimentation.

Savez-vous qu’au quotidien, vous mangez sans le savoir des pesticides, des mauvais sucres, des mauvaises graisses qui n’existent pas dans la nature, et j’en passe ?

Et les effets sont les suivants : santé qui décline, inflammations et douleurs, stress, fatigue, maladies cardio-vasculaires, carences, prise de poids, cancers, etc, etc.

Mais pourquoi faisons-nous ça ?

3 raisons :

  • Nous recherchons toujours les produits les moins chers, et les solutions des grandes industries alimentaires pour faire baisser les prix sont les suivantes : utiliser des pesticides et des produits chimiques pour améliorer les rendements, et saigner les pauvres paysans qui travaillent 12 heures par jour.

 

  • Le mal attire le mal, nous redemandons ce qui est mauvais pour nous. Le sucre attire le sucre, etc. Quand vous mangez de délicieux burgers et des bonbons, difficile de vous en passer derrière. Surtout quand les industriels, au courant de ce phénomène, rajoutent toujours plus d’éléments pour créer une dépendance.

 

  • Nous ne voulons pas savoir. Après tout, la nourriture est un plaisir, et nous ne voulons pas le perdre. La nourriture nous fait du bien. Et bien non ! En refusant de voir la vérité, nous limitons notre durée de vie.

Il est temps pour vous de devenir un rebelle, et de manger ce dont votre corps a réellement besoin.

 

Comment en finir avec l’empoisonnement quotidien

 

Pour vous aider à passer un cap vers une alimentation pure, comme elle l’était avant qu’on ne l’empoisonne, voici les étapes que j’ai suivies :

 

  • Plus de produits transformés :

Ça fait peur hein ? Et pourtant c’est si simple. Quand vous faites vos courses, n’achetez plus que les produits bruts, que la nature a produit tels qu’ils sont, non transformés.

Traduction : mangez des légumes ! Il existe une variété incroyable de légumes, et des millions de recettes sont disponibles sur internet. Prenez donc le temps de redécouvrir les carottes, les courgettes, les courges, les oignons, les radis, etc.

Et vous ne grossirez jamais en mangeant ça J !

Dites adieu aux plat préparés (préparez vos plats vous-même), au sandwiches, etc. Retournez à vos fourneaux. Certes, cuisiner prend du temps, mais il vous suffit de réduire votre temps de télé ou de smartphone pour cuisiner.

Et non, la télé et le smartphone ne sont pas des moments de détente. Ils émettent de la lumière bleue, et mettent souvent notre cerveau en situation de multi activité, ce qui fatigue plus qu’autre chose. La cuisine, elle, détend J

  • Passez progressivement aux produits biologiques

La bio c’est pour les bobos. Non ! Le bio, ça devrait être pour tout le monde. Les produits issus de l’alimentation biologique contiennent une concentration de pesticides bien plus faible que les produits qui ne le sont pas, et cette concentration diminue avec le temps (le bio se développe, heureusement).

En mangeant bio, vous consommez des produits plus riches en nutriments, vitamines, et autres substances bonnes pour vous contenues dans ce nous donne la nature. Vous évitez de faire le plein de sucres et de poisons.

Et en mangeant bio, vous aidez sans doute plusieurs paysans à avoir des revenus décents, et un travail valorisé à son juste prix. Ça vaut le coup non ? Vous sauvez votre santé, et faîtes avancer la société J.

Pour ceux qui diront que le bio c’est trop cher, plusieurs réponses :

  • L’alimentation, c’est la vie. Acheter des biens matériels, non. Si vous réduisez des dépenses « inutiles », vous pourrez attribuer plus d’argent à ce qui compte vraiment, votre santé. Imaginez toute la nourriture que vous pouvez acheter au prix d’un IPhone ?
  • Consommez les légumes bios de saison, et vous verrez qu’ils ne sont vraiment pas chers !
  • La viande biologique, c’est cher. Mais bonne nouvelle, vous n’avez pas besoin de manger autant de viande. Réduisez donc votre consommation de viande, et vous verrez que le budget alimentation biologique redevient tout à fait normal.

 

Si vous choisissez les produits non transformés et biologiques, vous rallongez votre espérance de vie, mais améliorez aussi votre santé au quotidien. Et, non négligeable, vous aidez l’industrie du bio à se développer, en revalorisant le monde paysan.

Pensez-y ! J

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *